Abécédaire Vocal


Abécédaire vocal, performance, 45 min, 19.10.16, la Marbrerie, Montreuil

Lors de sa résidence à la Synagogue de Delme, Violaine Lochu a réalisé un Abécédaire vocal dont chaque lettre renvoie à une dimension spécifique de la voix et/ou du langage ; A comme aphonie, B comme babil, C comme chuchotement, D comme Dysphonie…

Ce projet prend différentes formes ; des pièces sonores écoutables en partie sur la webradio R22 Tout-Monde ou mises en espace sous forme de display ou de sculptures par l’artiste et curateur Guillaume Constantin. D’autres encore prennent la forme de vidéos : l’artiste y met en scène sa voix, dans différents espaces ou différentes postures physiques. Le typographe Christophe Hamery a inventé à l’occasion la typographie Supervox présentée sous la forme d’une affiche et d’une édition. Enfin lors d’une performance vocale Violaine Lochu explore les extrêmes de sa voix à travers des lettres comme U – ululer, XY – féminin/masculin, S – souffle…

 

Abécédaire vocal, livret 64 pages avec cd, typographie et graphisme Christophe Hamery, 2016

 

A – APHONIE

hurlement

Première lettre de l’alphabet, le A est ici privatif : aphonie – sans voix. ; Violaine Lochu a composé cette pièce sonore à partir d’entretiens auprès de personnes ayant vécu ce symptôme. Les voix des aphones sortent avec difficulté de la sculpture suspendue constituée de mousse antibruit de Guillaume Constantin.

 

 

B – BABIL

Cette pièce sonore a été créée à partir des babils des enfants âgés de 8 à 10 mois du Multi-accueil de Dieuze. Violaine Lochu en a baissé la fréquence afin que la voix des bébés s’apparentent à celles d’adultes. Les sonorités ainsi produites oscillent entre paroles préhistoriques, chants ancestraux ou encore langage extraterrestre…

 

C – CHUCHOTEMENT

Violaine Lochu est allée à la rencontre d’une soixantaine de personnes pour leur demander de lui chuchoter un secret, un mot doux, une rumeur, une confidence, une médisance… A partir de ce matériau recueilli, l’artiste propose cette pièce sonore qui par un jeu de montage révèle et cache à la fois les confidences, faisant du chuchotement une véritable texture sonore.

 

E – ESPACE

 

H – HURLEMENT

hurlement2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le hurlement est sans doute le son le plus animal que peut émettre l’homme. Jouant de cette ambiguïté, Violaine Lochu crée cette pièce sonore à partir de cris d’enfants oscillant entre chant d’oiseau, langage sifflé de Gommera ou encore joute vocale. Guillaume Constantin réalise un readymade composé d’un bac à douche et d’un haut parleur pour mettre en jeu ces hurlements.

 

 

 

L – LEVRES

 

W – DOUBLE VOIX

w

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Comment entendons-nous notre propre voix ? Quels rapports entretenons-nous avec elle ? Quelles sonorités aimons-nous ou au contraire détestons-nous en elle ? Telles sont les questions que Violaine Lochu a posé aux habitants du Saulnois lors de sa résidence à la Synagogue de Delme, mais également à des professionnels de la voix (chanteuses, comédien, professeur…). Il est conseillé d’écouter cette pièce sonore au casque.